Communiqué de presse sur les récents évènements dans le Golfe 

16 Déc 1998 | 1998

Délivré à Cotonou, le 16 Décembre 1998

GA/PT 0401/ 98/ 14

Bien que reconnaissant le caractère dictatorial et les pratiques suicidaires du Régime irakien pour son peuple, les cadres et intellectuels du GERDDES-AFRIQUE ne peuvent nullement s’associer à tout comportement international susceptible de contribuer à l’affaiblissement des Nations Unies.

En cette année du cinquantenaire de la Déclaration universelle des Droits de l’Homme, le rôle et la primauté des Nations Unies en matière internationale doivent être réaffirmés, si nous voulons léguer un monde meilleur aux générations futures.

La Globalisation qui est si souvent prônée et quelque fois imposée, oblige tous les citoyens du monde à réagir contre tout ce qui pourrait affaiblir l’ordre public international. Les Africains y ont le plus grand intérêt.

Me Sadikou Ayo ALAO
Président Fondateur